HISTORIQUE



Château Couloumey a contribué à écrire certaines pages de l’histoire de France, notamment par les anciens bassins qui collectaient des eaux d’une telle pureté qu’elles ont permis de produire certaines des plus belles toiles à partir de l’époque du Roi Soleil : les fameuses toiles des Indes de BEAUTIRAN, qui firent la réputation de la manufacture voisine, installée sur le domaine du Château de LALANDE, dont un Maire de BORDEAUX, François-Armand de SAIGE, en fut l’un des illustres propriétaires.

Ce même Roi Louis XIV est venu chasser dans nos forêts de Château Couloumey. En effet, au 17ème siècle, il n’était qu’un relais de chasse et Louis XIV, invité des Ducs d’Epernon, y séjourna peu de temps avant son mariage avec l’Infante d’Espagne à Saint-Jean de Luz …

Dans la seconde partie du 18ème siècle (en 1770) la famille VAN DEN BRANDEN, riches négociants hollandais de Bordeaux, a construit cette chartreuse sur les vestiges du 17ème dont il reste le pigeonnier et la cheminée monumentale qui trône dans la pièce à vivre.

Puis, il fut acquis par les Demoiselles DEBELMAS qui l’ont légué aux Hospices de Bordeaux.
De 1881 à 1996, date à laquelle Pierre BON a acquis cette propriété, il a été la propriété de trois propriétaires, dont la famille DEJEAN jusqu’en 1988.

Grenoblois d’origine, Pierre BON a décidé de transférer ses activités professionnelles au Château Couloumey afin de redonner à cette propriété une vie viticole, abandonnée depuis 60 ans.

Il tomba immédiatement amoureux de cette propriété de par son charme, la beauté de son environnement et la réputation de son terroir. Il a entrepris sa restauration pour lui redonner une âme et accueillir tout au long de l’année au 1er étage des hôtes dans les 4 chambres au charme ancien et répertoriées aux « Gîtes de France ».

En 1995, le domaine a servi de cadre à deux films : « LA FIDÈLE, INFIDÈLE » avec Marie-France PISIER, François BERLÉAND et Clotilde COURAU (Princesse de Savoie) et « DANSE AVEC LA VIE » avec le danseur-étoile Patrick DUPONT.

Des étrangers et hôtes de marque ont séjourné dans cette demeure comme par exemple la Princesse et les Princes de la famille BOURBON-PARME en 2004.